Variations Classiques 2017 : retours sur une 1ère édition à succès

10/11/2017

Variations Classiques 2017 : retours sur une 1ère édition à succès

Vous souvenez-vous ? C’était il y a quelques mois, à Annecy en Haute-Savoie…

Du 30 août au 2 septembre 2017 se déroulait la 1ère édition du festival Variations Classiques à Annecy. Imaginé cette même année par les 3 fondateurs de l’Association Arts en Lac, Marianne Gaussiat, Anne-Judith Wiener et Jean- Marie Guilloux, il est également le fruit de la volonté de Jean-Luc Rigaut et Dominique Puthod, respectivement Maire et Maire délégué de la Commune Nouvelle d’Annecy.
Retour sur le succès d’un jeune festival de musique classique, à la fois original et grandiose. 
 

Musique classique et personnalités artistiques, une recette qui marche 

Une 1ère édition couronnée de succès pour le festival Variations Classiques d’Annecy, avec un concept simple et original : donner carte blanche à un artiste sur le thème de la musique classique, authentique ou revisitée. 
L’objectif : enchanter les oreilles d’un public d’amateurs ou d’initiés. Ainsi, à travers une programmation variée, le Festival d’Annecy Variations Classiques invite un public hétéroclite à découvrir l’univers musical du parrain ou de la marraine de l’événement. 
Pour cette première édition, la comédienne Catherine Frot a accepté de se plier à cet exercice. Présente pendant toute la durée du festival, il a été pour elle l’occasion de partager avec le public ses passions artistiques et musicales. 

Variations Classiques, édition 2017, en chiffres 

Les concerts, répartis dans plusieurs sites de la ville ont rassemblés pas loin de 4000 spectateurs au sein de lieux culturels annéciens tels que Bonlieu Scène Nationale, le Musée-Château, l'église Sainte-Bernadette, le cinéma Gaumont-Pathé, ainsi que sur des scènes éphémères au cœur de la vieille ville d’Annecy. Avec un taux de fréquentation de 75%, la première édition de ce festival de musique classique à Annecy s’est avérée un véritable succès. 
 

Un programme musical et artistique riche en émotions

Quatre grandes soirées thématiques ont été proposées : lyrique, sacrée & baroque, musique symphonique et musique de chambre. 
 
1er jour 
L’ouverture du festival a été marquée par une soirée lyrique intitulée Marguerite, clin d'œil au film de Xavier Giannoli dans lequel Catherine Frot incarne une chanteuse sans talent en quête de succès. C'est la soprano Patrizia Ciofi accompagnée par l'Orchestre de l'Opéra de Lyon dirigé par Pierre Bleuse qui reprenait de grands airs du film. Une belle cérémonie !
 
2ème jour
Le 31 août, lors d’un programme ambitieux tourné vers la création musicale avec des œuvres ou arrangements pourvioloncelle et voix, les festivaliers ont pu entendre un concert de musique envoutant et surprenant…
L’architecture et l’acoustique de l’Eglise Sainte Bernadette se sont remarquablement prêtées à l’écoute de « Vocello ».
 
3ème jour 
Le récital très attendu le 1er septembre, de Renaud Capuçon et Guillaume Bellom autour des sonates de Brahms, Poulenc et Janacek a remporté un vif succès. Une grande musicalité et une chance incroyable que d’assister à ce moment : un violon Guarneri del Gésù et un piano de Steingraeber und Söhne, instruments d’exception réunis sur la même scène de Variations Classiques !
 
4ème et dernier jour 
Le concert Jeune Public était un agréable moment rempli de festivités : l’évènement a été le meilleur taux de remplissage du festival. Se déroulait une lecture du texte de Francis Blanche du Carnaval des animaux de Saint-Saëns par Catherine Frot, accompagnée de musiciens du festival de toutes générations.
 
En guise de concert de clôture, Francesco Piemontesi et l’Orchestre de Suisse Romande ont interprété un concerto de Mozart. Grand succès auprès du public qui a pu profiter de ce programme d’exception. 
 
Les Midis du Château ont conquis un public d’initiés, ravis de pouvoir entendre davantage de musique et de vivre pleinement Variations Classiques… 
Un récital a pris place, avec deux jeunes artistes, fidèles à leur sensibilité et à leur éthique musicale : Christine Lee et Théo Fouchenneret.
 
La Tourneuse de Pages, vous connaissez ? Ce film, avec Catherine Frot en actrice principale, a vu sa bande originale revisitée sous la forme d’un concert de musique de chambre porté par Régis Pasquier, Roland Pidoux et Jean-Bernard Pommier.
 
Variations sur Grand écran : deux rencontres de Catherine Frot avec le public, animées par la journaliste Emmanuelle Gaume au cinéma Gaumont Pathé d'Annecy à l'issue des projections durant Variations Classiques.

Inscription à la newsletter Laissez-nous votre email pour être tenus informés de nos prochains événements