Concours Reine Elizabeth : la violiniste présente au Musée-Château enfin dévoilée!

01/07/2019

Concours Reine Elizabeth : la violiniste présente au Musée-Château enfin dévoilée!

Variations Classiques a choisi parmi les lauréats du Concours Reine Elizabeth 2019, la violoniste Ioana Cristina Goicea pour le concert des Midis du Château, le vendredi 30 août 2019 à 12h à Annecy.
 
Ioana Cristina Goicea a la double nationalité, roumaine et allemande. Elle est née en 1992 à Bucarest dans une famille de musiciens et s’est formée à Leipzig et Hanovre.
Lauréate de nombreux concours et membre de plusieurs académies de musique de chambre, elle a pu profiter des conseils de musiciens tels que Gábor Takács-Nagy, Mihaela Martin, Pinchas Zukerman, Michel Béroff et Andraș Keller.
 
Soliste et chambriste, elle joue régulièrement avec des orchestres internationaux tels que, le George Enescu Philharmonic Orchestra de Bucarest, l'Auckland Philharmonia Orchestra, l'Indianapolis Symphony, le Beethoven Orchestra de Bonn, le Baden-Baden Philharmonic, le Romanian Radio National Orchestra, le Norddeutsche Philarmonie, l'I Virtuosi Italiani et le Kunitachi Symphonics de Tokyo.
 
Elle joue un violon historique de Giambattista Guadagnini, datant de 1761, prêt de la République Fédérale d'Allemagne.
 
Elle sera accompagnée par Andrei Banciu au piano dans un programme autour de Ravel.
 
Le Concours Reine Elizabeth
 
Le Concours Reine Elizabeth récompense de jeunes artistes à la veille de leur carrière de musiciens professionnels. Pour chacun d'entre eux, il se veut un tremplin vers une carrière internationale. Grâce à une attention sans précédent du public et des médias, tous les candidats peuvent toucher un très large public, des auditeurs et des programmateurs. 
Un prestigieux jury sélectionne 64 candidats parmi toutes les vidéos reçues. Cette année, 19 nationalités différentes étaient représentées.
 
Trois épreuves
 
Au mois de mai dernier, une première épreuve a permis à 24 lauréats de participer à la demi-finale. Pour cette seconde épreuve, ils ont interprété deux pièces : une œuvre inédite imposée, pour violon et piano, écrite cette année par le compositeur belge Bram Van Campet et un concerto de Mozart, avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, dirigés par Jean-Jacques Kantorow.
Lors de leur prestation en finale, les 12 finalistes étaient accompagnés par le Belgian National Orchestra, dirigés par Hugh Wolff au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Ils ont interprété chacun un concerto au choix, ainsi que l’œuvre inédite imposée, écrite cette année par le compositeur finlandais, Kimmo Hakola.
 

Inscription à la newsletter Laissez-nous votre email pour être tenus informés de nos prochains événements